Accueil Flèche Faire du sport quand on est obèse

Faire du sport quand on est obèse

Dès avant l’opération, il est fortement recommandé de changer ses habitudes et d’engager une perte de poids.
On le sait, le sport est un allié forme et moral dans l’amincissement. Reste que quand on a un IMC supérieur à 30, on ne se remet pas au sport comme si l’on avait un poids considéré comme normal !
Avant de penser dépense calorique, il faut penser plaisir et bien-être et surtout agir en fonction de son état physiologique.

Avant de (re)devenir sportif, (re)devenez actif !

Avant d’entreprendre une pratique physique, apprenez d’abord à ne plus être sédentaire ! Véritable mal du siècle, la sédentarité correspond à une activité physique faible ou nulle avec une dépense énergétique proche de zéro. Si vous travaillez assis en permanence, que vous empruntez les transports pour tous vos déplacements, que vous passez beaucoup de votre temps libre devant la télévision ou l’ordinateur, il est fort probable que vous êtes sédentaire. Commencez donc par augmenter votre activité physique !

Marchez pour retrouver le goût de l’activité physique !

La marche est un moyen simple de bouger plus au quotidien. Prenez l’habitude de privilégier la marche pour les courts trajets ou descendre quelques stations avant la fin de votre trajet, prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur, offrez à votre chien des sorties plus longues et prévoyez des balades dans des endroits que vous appréciez ou que vous avez envie de découvrir. Jardiner, faire le ménage, éviter les périodes assises prolongées sont d’autres manières de bouger plus tous les jours !

Prenez conseil !

Après quelques semaines à ce rythme, vous devriez déjà vous sentir mieux et peut-être prêts à pratiquer un sport. Soyez raisonnables et prenez conseil auprès de votre médecin, d’un kinésithérapeute ou d’un psychomotricien. Le corps « gros » a ses spécificités et leurs conseils vous permettront ne choisir une activité adaptée, de ne pas vous blesser ou faire subir des traumatismes à votre corps.

Orientez-vous vers des pratiques douces !

Même si la mode est au running et aux disciplines qui demandent un gros effort cardio-vasculaire, ces pratiques ne sont pas adaptées à une reprise sportive, en particulier quand on est en surpoids. Vos articulations risqueraient d’en pâtir réellement. Privilégiez des activités plus douces et qui vous font plaisir : aquagym, yoga, Qi Gong, TaI-Chi Chuan, danse, etc

Enfin pensez à la récupération !

N’oubliez pas qu’après l’effort, il faut prendre le temps de récupérer. Prenez soin de vous, offrez vous une séance de hammam ou de massage. Sport et réconfort sont complémentaires pour renouer avec son corps et ses sensations !