Accueil Flèche La chirurgie réparatrice après l’opération et l’amaigrissement

La chirurgie réparatrice après l’opération et l’amaigrissement

Quand on parle de chirurgie réparatrice, on pense souvent « chirurgie esthétique » et beaucoup considèrent ce type d’intervention comme un luxe superflu et ne se sentent pas concernés.

Si un soutien psychologique est indispensable pour bien vivre ce nouveau corps, la chirurgie réparatrice vous aidera à retrouver un corps harmonieux.

La chirurgie de l’obésité est  pourvoyeuse de séquelles dermo-cutanées d’un point de vue esthétique et fonctionnel.

En outre, après un amaigrissement important, le corps est radicalement transformé, voire quelque peu déformé. Abdomen, seins, cuisses, visage, bras auront été sollicités et l’on rencontre fréquemment des déformations dues à des distensions  ou à des excès de peau. Il peut également subsister des excès de graisse localisés.

Non seulement ces difformités ne sont pas esthétiques mais en plus elles peuvent être particulièrement démotivantes.

Quoi de mieux qu’un corps remodelé pour maintenir ses efforts nutritionnels ?

Avant de vous lancer, gardez bien en tête que la prise en charge en chirurgie réparatrice après l’opération doit être intégrée dans votre prise en charge globale et que le chirurgien digestif, le psychologue et le diététicien doivent être partie prenante de votre accompagnement.

En outre, la ou les intervention(s) réparatrice(s) doivent avoir lieu une fois l’amaigrissement terminé, sans quoi les résultats risqueraient d’être insatisfaisants.